mardi 12 décembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO
Alors qu’il a été interdit de pratiquer la médecine en France, pour abus sexuel sur ses patientes, ce gynécologue, chirurgien plasticien continue ses activités au Cameroun. Centre hospitalier de recherche et d’application en chirurgie endoscopique et reproduction humaine (Chracerh), il est 11 heures. Le soleil darde ses…
Publié dans Société
C’est le résultat d’une enquête rendue publique par le ministère de la Santé publique. « Sur 3 343 formations sanitaires privées, laïques et confessionnelles exerçant au Cameroun, 1 055 disposent d’au moins un arrêté, 2 288 fonctionnent dans l’illégalité et 75 autres sont identifiées sans région d’implantation…
Publié dans Société

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ARTICLES DE SOCIÉTÉ

0
Partages
0
Partages