lundi 29 mai 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Aménagement urbain : Douala cherche 1500 milliards de francs CFA

Cette somme permettra, à l’horizon 2025,  de relever les défis du Plan d’urbanisme et d’occupation des sols.

La Communauté urbaine de Douala (CUD) situe à 1500 milliards de FCFA, les fonds nécessaires pour l’aménagement urbain de la métropole économique du Cameroun à l’horizon 2025, notamment le Plan d'occupation des sols répondant aux normes d’urbanisme appropriées. Cette résolution est la principale de la première session de réflexion sur la mise en place d’une société d’économie mixte (SEM). Pour relever le défis du Plan d’urbanisme et d’occupation des sols au cours des dix prochaines années, et de contenir une poussée démographique anarchique, le délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Douala, Fritz Ntonè Ntonè, a rappelé la position stratégique de la ville portuaire et les échéances qui attendent le Came- roun. Dans cette perspective, il y a lieu d’explorer toutes les voies et moyens d’avoir des financements additionnels et surtout innovants.

Pour financer ce projet d’envergure le comité aura recours. Aux les fonds propres de la Communauté urbaine de Douala, parmi l’apport de l’Etat, les fonds issus de la coopération multilatérale et l’aide de pays amis sont attendus sans oublier l’apport du secteur privé. Pour trouver ces moyens, la CUD compte beaucoup sur l’appui du secteur privé. Il ne reste plus qu’à mettre en place des conditions idoines pour inciter ledit secteur à être du projet, trouver l’interface pour que celui-ci accompagne la CUD et s’implique formellement. D’où la réflexion qui se poursuit pour la mise sur pied de la SEM. En attendant cette collaboration, la promotion des grands projets a commencé, et 20 d’entre eux ont été retenus pour implémenter la nouvelle vision de développement de la ville de Douala. Fritz Ntonè Ntonè a affirmé que, s’agissant du projet de création de la société d’économie mixte, vu l’urgence, il est possible qu’elle naisse d’ici le mois de juin prochain. Une autre session de réflexion est donc annoncée pour ce mois de février.

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ARTICLES DE SOCIÉTÉ

0
Partages
0
Partages