jeudi 21 septembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Cameroun-Zambie : Broos entre forfaits et colmatage de brèches Spécial

Le stage se poursuit à Limbé depuis dimanche, au rythme des défections.


En vue du match Cameroun-Zambie, marquant la deuxième journée du dernier tour des éliminatoires zone Afrique de la Coupe du monde Russie 2018, Les Lions indomptables convergent depuis dimanche dernier à Limbé où se jouera le match. Depuis trois jours déjà, Hugo Broos a engagé le stage préparatoire. Mais les joueurs n’arrivent qu’au compte-gouttes. Une dizaine lundi soir, alors que l’administration du club avait prévu la fin des arrivées des joueurs à ce deuxième jour du regroupement. Aux dernières nouvelles, 22 joueurs étaient déjà dans la tanière. Seul Oyongo Bitolo devrait arriver ce soir, pour boucler avec les arrivées. Mais déjà, le staff technique ne pourra pas compter sur plusieurs cadres. En commençant par Benjamin Moukandjo. Même si le nouveau capitaine des Lions indomptables fait partie des premiers à arriver dans la tanière, il est presque certain qu’il ne sera pas de la partie samedi prochain. Ce en raison d’une blessure qu’il traine depuis son retour du dernier regroupement qui a vu le Cameroun arracher un nul d’un but partout contre l’Algérie. But d’ailleurs marqué par l’attaquant de Lorient. Et depuis le retour en club, le successeur de Stéphane Mbia suit les matchs de son club depuis l’infirmerie. Pas sûr qu’il soit remis avant ce 12 novembre.


Franck Boya sauvé par Choupo


Si le capitaine est présent, malgré cette incertitude, ce n’est pas le cas avec les autres. Carl Toko Ekambi qui commence à s’imposer comme un sérieux animateur de la ligne offensive des Lions indomptables, est resté en club, à cause d’une blessure. L’attaquant a été remplacé par le jeune Christian Bassogog, attaquant d’Aalborg. Eric Maxim Choupo-Moting ne sera pas non plus de la partie. L’homme qui était premier vice-capitaine de Stéphane Mbia a déclaré forfait pour des soucis de santé, et a été remplacé ce mardi par Franck Thierry Boya. Ce dernier bénéficie de l’urgence qu’il y a à remplacer l’attaquant de Schalke 04. Le temps pressant. Mais ce sera certainement pour compléter l’effectif, et pour que le milieu de terrain d’Apejes de Mfou puisse continuer son apprentissage. Hugo Broos ayant clairement indiqué que l’homme du match de la finale de la Coupe du Cameroun 2016 et meilleur espoir de la Ligue 1 camerounaise 2016, a beaucoup progressé, mais doit encore progressé.

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE SPORT

0
Partages
0
Partages