lundi 29 mai 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Paul Sylvestre kemgang : « l’activité nourrit son homme » Spécial

Paul Sylvestre Kemgang_yaoundé_Vera Mete21/09/2016 Paul Sylvestre Kemgang_yaoundé_Vera Mete21/09/2016

 Paul Sylvestre kemgang est un juriste reconverti en sculpteur

Nous vous savons artiste sculpteur depuis  7ans déjà comment êtes vous arrivés dans ce domaine ?

Je suis comme tout bon camerounais qui a été à l’école et je suis sorti avec mes diplômes. Comme le travail n’est pas la chose la mieux partagée au Cameroun, je n’ai pas pu décrocher un job et par la suite comme Dieu m’a doté de certains pouvoirs. Si je peux appeler pouvoir cette facilité de pouvoir transformer, donner vie à un morceau de bois, voilà je me suis jeté. Je suis allé à l’école des initiés et bon je suis l’un des adeptes.

 Où trouvez-vous de la matière première pour vos réalisations ?

Déjà c’est beaucoup plus avec le bois d’ébène que nous travaillons chez nous, on va aux confins du pays trouver cette essence qui est déjà aujourd’hui raricisme parce que des gens s’en sont déversés  et on coupé abusivement donc aujourd’hui c’est difficile. Mais  on va parfois fait des récupérations dans les scieries des bois déclassés que nous transformons à notre à notre niveau

Comment rendez-vous vos  unités ?

Franchement l’art c’est la marchandise qui n’a aucun prix fixe dans tout pays qui se respecte dans le monde donc je ne peux pas donner un montant exacte.

Est-ce que vous vous plaisez dans votre métier ?

Mais puisque sa nourrit son homme pourquoi je ne vais pas me plaire ? J’aurai souhaité être magistrat mais à défaut de ce que l’on veut, on se contente du peut qu’on a sur la main puisque ça nourrit son homme je le précise bien

 

Dernière modification le jeudi, 22 septembre 2016 07:43

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE CULTURE

0
Partages
0
Partages
×
LISEZ AUSSI