samedi 25 novembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Douala : le sucre en poudre se faire de plus en plus rare Spécial

  • mercredi, 14 septembre 2016 11:11
  • Écrit par  Vera Mete (Stagiaire)
Sucre en poudre Sucre en poudre Droits reservés

D’après  les acteurs des domaines boulangerie et pâtisserie de la ville de Douala, la pénurie du sucre en poudre se vit depuis plus d’un mois.

Les acteurs du secteur de la boulangerie et de la pâtisserie ainsi que les agro-industries spécialisées dans la production des boissons gazeuses et des produits finis sont durement affectées par une pénurie du sucre en poudre. L'information est parue dans le quotidien de l’économie de ce mercredi 14 septembre 2016. Un acteur du domaine rencontré par le journal de la valeur ajoutée précise que les travaux dans le secteur de la boulangerie connaitront des perturbations si rien n’est fait dans les prochains jours. Ce dernier poursuit en précisant que ce sont les consommateurs des produits finis qui paieront le prix fort si la situation persiste.

Quelques boulangers approchés dans la capitale économique expliquent que cette situation est due à la hausse des prix du sucre en poudre : « Non seulement il est rare, mais le prix du sac de sucre de 50 kg est passé de 28 000 francs CFA à 35 000 francs CFA », explique Julienne Tékam, propriétaire d'une boulangerie. Cependant, tous ne partagent pas l’avis de Julienne.

D'autres acteurs des domaines boulangerie et pâtisserie  accusent la société sucrière du Cameroun d'être responsable de cette pénurie, en raison du fait que l'entreprise aurait arrêté ses machines pour assurer la maintenance. Une idée mal reçue par Jean François Ntsama, directeur commercial de Sosucam qui explique qu’il ne s’agit guère d’une pénurie mais plutôt d’une perturbation du circuit d’approvisionnement du sucre en poudre.

Jean François Ntsama se dédouane en soulignant que ce sont les distributeurs qui assurent le lien entre les différentes parties de la chaine de distribution du sucre en poudre. Soucieux de sa clientèle, la société sucrière du Cameroun a indiqué qu'elle s'occuperait désormais du circuit de distribution du sucre en poudre jusqu’à ce que la situation se normalise.

 

Dernière modification le mercredi, 16 novembre 2016 12:37

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ÉCONOMIE

0
Partages
0
Partages