mercredi 22 novembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Miss Cameroun 2016: Julie Nguimfack remporte la couronne Spécial

Au départ 30 prétendantes à la couronne, à l’arrivée une Miss, Julie Nguimfack, qui s’est arrogée le magnifique diadème.

« Je suis encore toute émue, merci à chacun pour le soutien inconditionnel, c’est le début des grands défis », a réagi Julie Frankline Nguimfack Cheugueu, quelques heures après son élection. Lorsqu’enfin le jury décide de lever le suspens pour dévoiler la Miss Cameroun 2016, Julie retient son souffle. La voix de la présidente du jury qui l’annonce, elle, candidate N°14, Miss Cameroun sonne comme une libération. Durant la nuit du 30 juillet, on l’a savait assez stressée au point ou, en coulisse de l’élection, elle ne s’est pas empêchée de twitter « la tension monte » pour traduire son état d’esprit quelques heures avant la proclamation.

Lorsqu’à l’annonce de l’heureuse nouvelle, elle se présente au public, Julie, les yeux presque mouillés, salue la main droite sur la poitrine le public qui l’a découvre. Celle qui se dit passionnée par l'entrepreneuriat féminin et le développement des compétences est désormais la bénéficiaire d’un chèque d’un million de Franc Cfa, allouée comme prime par le ministre des Arts et de la culture.

Très active sur les réseaux sociaux, la jeune étudiante de 24 ans avait séduit plus d’un lorsqu’elle lança sa campagne sous fond de : « un t-shirt acheté égale à 600 Fcfa reversé aux orphelins de guerre ». Son projet qui s’inscrit dans cette logique d’assistance aux victimes civiles et militaires de la guerre contre Boko Haram épousait la thématique retenue pour cette 12 eme édition du concours Miss Cameroun à savoir « unité nationale au service de la paix et de la sécurité ».

Certes, les résultats du televoting, étape importante avant la grande finale et qui compte à 30% durant l’élection ne la donnait pas favori. Au contraire, ce sont : Miss Cameroun Senégal, Miss régionale du Sud ainsi que Miss Cameroun Italie qui partaient favori à cette élection. Le jury en a décidé autrement en préférant cette originaire de la Menoua dans la Région de l’Ouest Cameroun aux différentes prétendantes. Etudiante en master II en fiscalité appliquée, Julie Nguimfack forme avec Audrey Aboulam, 1ere dauphine et Emmanuel Mouké, 2 eme dauphine, le trio des plus belles femmes du Cameroun pour l’année 2016.

A la 1ere ainsi qu’à la deuxième dauphine, Narcisse Mouelle Kombi a également offert des chèques de 500 000 Fcfa et 400 000 Fcfa accompagné d’une anthologie des œuvres et succès de l’artiste musicienne de regrettée mémoire Anne Marie Nzié. Au départ 30 et finalement 25 à la finale nationale, les candidates n’ayant pas été retenues parmi les 5 finalistes sont reparties avec un chèque de 100 000 FCFA offert par le ministre des Arts et de la culture.

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE CULTURE

0
Partages
0
Partages
×
LISEZ AUSSI