jeudi 19 octobre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

le jury des Ecrans noirs 2016 Spécial

le délégué du festival le délégué du festival

Ils sont au nombre de 20 et auront la charge d'apprécier et d'évaluer les 58 films en compétition répartis en quatre catégories aux ÉCRANS NOIRS 2016.

Cette année, des artistes chanteurs font également partie du jury. Egalement présent, des journalistes des critiques d’arts, des producteurs, des acteurs et réalisateurs.

Le premier jury "Longs métrages internationaux + Films étrangers" est présidé par le cinéaste Guinéen Cheikh Doukouré et les membres sont : Habi Touré, actrice, scénariste, mannequin et productrice Sénégalo centrafricaine. Issaka Traoré, cinéaste Burkinabé et Nadège Beausson-Diagne, actrice, chanteuse et chroniqueuse de télévision française d'origine Sénégalaise et Ivoirienne. L’écrivain Franco-Camerounais Gaston Kelman est quant à lui le président du jury de la catégorie "Documentaires internationaux et documentaires étrangers". Il est accompagné dans cette tache par le réalisateur Camerounais Nkanya Nkwai; le cinéaste Sénégalais PapaMbaye Sene , la Gabonaise Pauline Mvélé; journaliste devenue cinéaste et Rufin Mbou MIKIMA, réalisateur et producteur Congolais.

Dans le 3eme criterium, "films Afrique centrale + longs métrages camerounais" le journalisteJean-Claude Crepeau est le président du jury de la catégorie. A ses cotés, Christa Eka Assamréalisatrice, productrice et actrice Camerounaise; Thierno Ibrahima DIA chercheur Sénégalais en Arts et critique de cinéma, le cinéaste Camerounais Anurin Nwunembom et les FrancaisFlorent Coulon et Daniel Sagier. Dans la catégorie "Documentaires camerounais + courts métrages camerounais + Courts métrages internationaux'', L’acteur Français Bruno Henry , Président du jury. Dans le jury on retrouve aussi le chanteur Camerounais Ottou Marcelin, la congolaise Claudia Haidara Yoka, réalisatrice et promotrice du Festival Tazama ; le franco-camerounais Jean Hubert NAKAM, Dg de Martika Production , producteur des séries  ''Différence'' ''Class' A'', ''Teenager" ... On retrouve aussi dans cette catégorie la cinéaste camerounaise Jeanne Mbenti bien connue dans la série le blanc d’Eyenga.

Le festival commence ce vendredi 15 juillet à 19h 30 sous le thème « festivals et promotion du cinéma » avec le film « Les couilles de l’éléphant » du Gabonais Henri Joseph KOUMBA BIDIDIsorti en 2002. Film  qui fait partie des classiques du cinéma Gabonais.

Dernière modification le vendredi, 15 juillet 2016 19:16

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE CULTURE

0
Partages
0
Partages
×
LISEZ AUSSI