mardi 12 décembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Paul Biya : "l’environnement des affaires s’est considérablement amélioré" Spécial

  • samedi, 14 mai 2016 08:30
  • Écrit par  Paul Biya, Président de la République

« Le Cameroun souhaite la bienvenue aux hautes personnalités du monde des affaires, de l’économie, de la finance internationale et du monde politique qui ont accepté, en réponse à notre invitation, de participer à la Conférence Économique de Yaoundé des 17 et 18 mai 2016.

Le thème de cette conférence, « Investir au Cameroun, Terre d’attractivités » traduit notre volonté de présenter à tous les acteurs économiques intéressés les nombreuses opportunités et le riche potentiel économique de notre pays. Ce thème traduit également nos attentes fortes, au terme de vos échanges, sur vos projections, ainsi que sur les moyens et les modalités à mettre en œuvre en vue de stimuler davantage l’investissement et attirer de nouveaux partenaires.

Dans cette perspective, les conclusions auxquelles la Conférence Économique de Yaoundé aboutira seront d’une grande importance pour notre pays.

Le Cameroun dispose de nombreux atouts sur lesquels tout investisseur avisé peut prendre appui pour fonder sereinement sa décision.

Pays le plus peuplé de la CEMAC, il se distingue par sa position stratégique à la charnière de l’Afrique de l’Ouest et de l’Afrique Centrale. Ses ressources naturelles sont variées et abondantes. La diversité de son climat et de ses sols est propice à l’agriculture. Son sous-sol est riche en minerais. Ses infrastructures portuaires, aéroportuaires, ferroviaires et routières le prédisposent à contribuer activement au commerce régional et international.

La construction en cours d’importantes infrastructures énergétiques lui permet d’envisager à moyen terme (le développement) la consolidation du tissu industriel diversifié. De plus, la main d’œuvre camerounaise est jeune et qualifiée grâce à l’un des meilleurs taux de scolarisation d’Afrique subsaharienne.

Enfin, l’environnement des affaires s’est considérablement amélioré au cours de ces dernières années, grâce aux actions menées dans les domaines de la gouvernance, des réformes structurelles et de la promotion d’un cadre incitatif pour les investissements.

Le Cameroun s’est fixé comme objectif d’atteindre l’émergence à l’horizon 2035.

Au cours de ces dernières années, notre taux de croissance s’est maintenu autour de 5%, malgré une conjoncture internationale et sécuritaire défavorable (chute des cours du pétrole, baisse des prix des matières premières, hausse des dépenses liées à la sécurité et à la défense nationale).

Au regard de cette performance remarquable, le FMI a récemment salué la « résilience » de l’économie camerounaise. Les projections pour le proche avenir prévoient un taux de croissance plus élevé de l’ordre de 6%.

Dans cette optique, un certain nombre de programmes de développement ont été élaborés et mis en œuvre sur la base de notre Document de stratégie pour la croissance et l’emploi. Les secteurs concernés sont notamment l’agriculture, l’énergie, l’industrie, les infrastructures de transport et l’économie numérique.

La mise en œuvre des importants projets envisagés dans ces secteurs nécessitera des investissements considérables.

L’objet de la présente conférence est, dès lors, d’amener les participants à faire des propositions idoines en vue de permettre à l’économie du Cameroun d’opérer la mutation envisagée, mais aussi de faciliter des rencontres interpersonnelles et institutionnelles de nature à permettre la conclusion de relations d’affaires mutuellement avantageuses avec les entreprises nationales ou étrangères.

Les Camerounais sont bien conscients que l’avenir de leur pays dépend largement du succès des initiatives et de la politique économique menée pour conduire à l’émergence.

C’est pourquoi ils considèrent que la Conférence Économique de Yaoundé constituera une étape importante dans la réalisation de notre vision. »

Dernière modification le samedi, 14 mai 2016 09:06

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

REGARDS & ANALYSES

  • SAINT-ELOI BIDOUNG : RADIO FRANCE INTOXICATION, OU VA « LE MONDE » ? +

    Le Président Bongo, répondant à une question de journalistes sur les biens mal acquis a dit : si les médias français Lire la suite
  • Saint Eloi Bidoung: Moi, Président de la République, je supprime les communautés urbaines* +

    Le nouveau pamphlet du 1er adjoint au maire de Yaoundé VI contre Paul Biya et ses camarades du Rdpc. Les Lire la suite
  • Saint Eloi Bidoung " Le RDPC a l'épreuve de l'indiscipline" +

    Le 3ème adjoint à la Mairie de Yaoundé 6ème donne sa version des faits et son analyse de la situation Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
0
Partages
0
Partages