dimanche 20 mai 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Télécommunications: Yaoundé accueille la conférence de l’UIT sur l’économie numérique Spécial

  • jeudi, 17 mai 2018 11:48
  • Écrit par  Ghislaine Ngancha (Défis Actuels)

La première édition de ce programme de l’Union Internationale des Télécommunication se tiendra du 23 au 25 mai prochain dans la capitale camerounaise.

L’Union internationale des Télécommunications (UIT) en collaboration avec le ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel), organisent du 23 au 25 mai prochain à Yaoundé, une conférence sur le développement de l’économie numérique pour l’Afrique centrale sous le thème : « l’économie numérique en Afrique centrale : Etat des lieux et défis dans le monde globalisé ».

Présidé par le secrétaire général de l’UIT, Houlim Zhao, qui procèdera à l’ouverture des travaux le 23 mai, cette conférence vise à doter les pays de la sous région des outils pertinents en vue de profiter pleinement des opportunités de l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), du numérique ainsi que des télécommunications. Il sera donc question pour les experts les experts des télécommunications et du numérique de discuter sur les problématiques liées au développement de l’économie numérique dans la zone de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (Ceeac). Ces spécialistes de haut calibre à l’instar de : PR Nadine Machikou, Dr NII Quaynor du Ghana, Du Yin, directeur général de Huawei cameroun, Luc Missidimbazi, conseiller du Premier ministre du Congo, Dr Ndukuma Adjayi Kodjo (expert en économie numérique), Dr Mfeuh Winfred Fuaye Kenji, vont à cet effet, explorer les voies et les moyens d’un développement pertinent de l’économie numérique dans la sous-région à travers, l’interconnexion des pays de l’Afrique centrale, la pertinence des projets des TIC et leur financement, l’inclusion financière et l’harmonisation des cadres de règlementaires des TIC dans l’espace économique Ceeac. Ceci en vue d’améliorer les indicateurs de croissance et des TIC et leur apport dans l’intégration économique régionale. Selon l’UIT, les problématiques abordées durant ces trois jours de débat permettront de relever les acquis, les insuffisances et les évolutions dans chaque pays (rôle de l’Etat, environnement juridique, place des acteurs, infrastructures…).

Cependant, les organisateurs espèrent aboutir à l’issue de cette rencontre à l’établissement de l’état des lieux de l’économique numérique dans chaque pays de la sous région, des conditions d’un meilleurs déploiement de l’appui de l’UIT, les bases d’une harmonisation de la régulation des communications électroniques dans la sous région et le recensement des organismes de financement engagés dans le financement des projets de développement dans l’économie numérique dans la zone Ceeac.

Dans l’optique de présenter les atouts, les opportunités et les richesses de l’économie numérique, la conférence de Yaoundé sera également l’occasion pour les starppeurs de la sous-région de mettre en vitrine leurs savoirs –faire et leurs projets novateurs dans le domaine du numérique. Ainsi, durant trois jours les startuppeurs venus de l’Angola, du Burundi, du Rwanda, du Cameroun, de Sao Tomé-et-principe, de la République centrafricaine, de la République Démocratique du Congo, de la Guinée Equatoriale ou encore du Gabon vont exposer leurs innovations et leurs créations au grand public au Palais des Congrès.

 

 

 

 

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ÉCONOMIE

0
Partages
0
Partages