dimanche 20 mai 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Promotion : Habissou Bidoung : de l’enseignement au Cabinet civil

  • mercredi, 16 mai 2018 17:35
  • Écrit par  Ghislaine Ngancha

Cette ancienne professeur d’espagnol a récemment été nommée chargé de mission au Cabinet civil de la présidence de la république par le chef de l’Etat, Paul Biya et devient ainsi la première femme à occuper ce poste au Cameroun.


Jusqu’ici secrétaire générale de la Fondation Chantal Biya (FCB), Habissou Bidoung a été récemment nommée chargé de mission au Cabinet civil de la présidence de la République par le chef de l’Etat, Paul Biya. Elle devient ainsi la première femme à occuper ce poste au Palais d’Etoudi. Très proche de la première dame, Chantal Biya, l’épouse du ministre des Sports et de l’Education physique a quittée l’enseignement en 2002 pour intégrer la direction de la FCB où trois ans plus tard, elle va remplacer Yao Aïssatou poste de SG de cette institution.

Enseignante de formation, Habissou Sadio, de son nom de jeune fille, est titulaire d’un doctorat en science de l’éducation, obtenu en 1999 sous le thème : bases pour une nouvelle didactique de l’espagnol dans le contexte multilingue du Cameroun. A travers cette thèse, cette ancienne professeur du lycée de Biyem-Assi, analyse des techniques pédagogiques et didactiques utilisées au Cameroun pour l'enseignement de l'espagnol et examine des différents problèmes rencontrés par les enseignants et apprenants de cette langue afin de proposer des nouvelles stratégies d’amélioration de l’enseignement de cette langue. Bien avant, cette originaire du Nord Cameroun a bénéficié d’une bourse de formation, de recherche, d'échange, de promotion et de voyage et de séjour, de l'Agence espagnole de coopération internationale pour effectuer des études en Espagne. En 2000, elle a été portée inspecteur pédagogique national.


Placée sous l’autorité du directeur du Cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, Habissou Bidoung aura pour mission d’effectuer tous les travaux qui lui seront confié par la Présidence de la présidence de la République. Elle devra également faire l’étude et le suivi des dossiers ainsi que la mise en oeuvre des choix politiques du Chef de l’Etat. La cinquantaine sonnée, cette ancienne fonctionnaire du ministère de l’Education nationale pourrait aussi bénéficier d’une délégation de signature.

 

Dernière modification le mercredi, 16 mai 2018 17:57

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE POLITIQUE

0
Partages
0
Partages