dimanche 20 mai 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Prix Marc-Vivien Foé : Karl Toko Ekambi brise le signe indien Spécial

Neuf ans après la création de la distinction, le joueur d’Angers a ramené le prix au Cameroun.


La nouvelle est tombée. Presque sans surprise. Karl Toko Ekambi est le vainqueur du prix Marc Vivien Foé 2018. L’attaquant d’Angers récolte 264 voix, devançant de loin le Tuinisien Wahbi Khazri de Rennes (165 voix), tandis que le Burkinabè Bertrand Traoré se contente de 61 voix. Toko devient ainsi le premier Camerounais à être sacré Prix Marc Vivien Foé en neuf ans d’existence de la distinction. C’est le fruit d’un engagement particulier cette saison. L’homme est auteur de 17 buts et quatre passes décisives.


Ils étaient deux camerounais à la publication en mars dernier de la liste des 13 nominés de cette 10e édition du Prix Marc-Vivien Foé : André Franck Zambo Anguissa (Olympique de Marseille) et Karl Toko Ekambi (Sco Angers). Il n’en restait qu’un seul dans la short-list dévoilée début mai par les médias français Rfi et France 24, initiateurs de ce prix, récompensant depuis 2009, le meilleur joueur africain de Ligue 1 française.


Grâce à ses prouesses, Toko a extirpé les Angevins de la zone rouge, et est en passe de leur garantir le maintien au terme de la saison. Lors des éditions précédentes, Nicolas Nkoulou, Henri Bedimo et Benjamin Moukandjo ont terminé sur le podium, mais personne n’a réussi à se hisser sur la première marche. Toko sauve enfin l’honneur du pays, et de bonifier l’hommage à son compatriote Marc-Vivien Foé, décédé lors de la Coupe des Confédérations 2003 à Lyon en France.

Dernière modification le lundi, 14 mai 2018 18:26

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE SPORT

0
Partages
0
Partages