mardi 12 décembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Union Africaine : Le Cameroun pourrait perdre la guerre des postes  Spécial

Les tractations ont commencé pour les élections du nouveau secrétaire général et des huit commissaires. D'autres pays pourraient rafler les postes convoités par le Cameroun.

A Addis-Abeba en Ethiopie, le départ de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma, l'actuelle secrétaire générale de l'Union africaine (UA), est entériné. Elle devrait quitter son poste en juillet prochain à l'issue du sommet de Kigali au Rwanda. Les tractations pour lui trouver un remplaçant agitent actuellement les milieux diplomatiques africains. Le renouvellement des huit commissaires de l'UA à Kigali fait de même bouger les capitales du continent. 

Après le décès d'Elisabeth Tankeu en 2011, quelques mois seulement après son élection pour un deuxième mandat comme commissaire du commerce et de l'industrie, le Cameroun est-il en droit de candidater pour un nouveau poste de commissaire? En théorie, la question ne se pose pas. Le problème est malheureusement plus complexe pour le Cameroun. D'abord parce que la diplomatie camerounaise a beaucoup de mal ces dernières années à faire la promotion de ses ressources humaines dans les organisations panafricaines. 

En plus, une candidature camerounaise buterait sans doute à cause de la politique des équilibres sous-régionaux. La Tchadienne Fatima Haram Acyl, qui a remplacé Elisabeth Tankeu au poste de commissaire au commerce et à l'industrie, est presque assurée de passer pour un nouveau mandat. Cette banquière fait l'unanimité à Addis-Abeba. Et pour ne rien arranger pour le Cameroun, le Congolais Martial De-Paul Ikounga, commissaire aux ressources humaines, de la science et de la technologie, est aussi en lice pour un second mandat. 

Loin de Yaoundé, d'autres capitales croient en leurs chances de s'adjuger un poste de commissaire. Surtout parce que deux commissaires ne pourront pas se représenter pour avoir déjà fait deux mandats comme le prévoient les textes de l'UA. Il s'agit de l'Ougandaise Tumusiime Rhoda Peace, actuelle commissaire à l'économie rurale et de l'agriculture, et de l'Egyptienne Elham Ibrahim, commissaire aux infrastructures et à l'énergie. 

Pour remplacer Nkosozana DlaminiZuma, trois candidats sont en lice pour l'instant. Il s'agit de Pelomini VensonMoitoi, le ministre des Affaires étrangères du Botswana (qui part favori), Agapito Mba Mokuy, ministre des Affaires étrangères de Guinée Equatoriale, et pour finir Specioza Wandira-Kazibwe, l'ancienne vice-présidente ougandaise.

Dernière modification le lundi, 18 avril 2016 19:27

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE POLITIQUE

0
Partages
0
Partages