mardi 22 mai 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Gouvernement : Paul Biya nettoie les derniers «récalcitrants» Spécial

Le président a choisi les siens parmi les belligérants, en renouvelant son entourage.


Yang Philemon vient d’être conforté dans sa position de Premier ministre. L’homme a été maintenu pour un troisième gouvernement. Autant qu’une bonne partie de son gouvernement. Cependant, une première lecture des mouvements montre que L’homme du 6 novembre 1982 a joué les arbitres dans les duels qui semblaient nuire à la quiétude de son équipe. En commençant par le sommet de l’Etat. L’homme s’est séparé de Bélinga Eboutou, le tout puissant directeur du Cabinet civil, pour placer l’ancien ambassadeur du Cameroun en France, Samuel Mvondo Ayolo. Ce dernier aura comme adjoint Oswald Baboke, son conseiller. Si le secrétaire général de la Présidence résiste, il aura un nouvel adjoint, en la personne d’Elung Paul Che.


Au niveau du gouvernement, Michel Ange Angouing n’aura pas la chance de voir sa guerre avec Toussaint Mendjana aller à son terme, encore moins la réponse de ce dernier à sa demande d’explication. Paul Biya a préféré y placer Joseph Le qui officiait comme directeur adjoint du Cabinet civil. Aux transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o quitte le poste où il obstruait Mefiro Oumarou, le secrétaire d’Etat resté en poste. Eloundou Essomba Gaston remplace Atangana Kouna au ministère de l’Energie et de l’eau.


Chez les départements plus calmes, il y a des permutations et du sang neuf. L’administration territoriale et la décentralisation est scindée en deux ministères dont la gestion est dévolue respectivement à Paul Atanga Nji (Administration territoriale) et Elanga Obam Georges (décentralisation). Louis Paul Motaze qui était à l’Economie et Alamine Ousmane Mey qui gérait les finances permutent les postes. Le premier emporte avec lui Yaouba Abdoulaye qui continue de le seconder. Massena Ngale Bibehe quitte respectivement les Enseignements secondaires pour l’Energie et l’eau pendant que Jules Doret Ndongo qui était ministre délégué auprès du ministre de l’Administration territoriale va à la Forêt et à la Faune. René Sadi retourne à la Présidence comme chargé de mission, autant que Dion Ngute.

 

Dernière modification le vendredi, 02 mars 2018 21:45

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE POLITIQUE

0
Partages
0
Partages