jeudi 22 février 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Finance: la bicec collecte 5 milliards d’épargne auprès de ses clients

Environ cinq milliards de  francs CFA. C’est le montant  de l’enveloppe collectée  par la Banque  internationale du Cameroun pour  l’épargne et le crédit (Bicec),  dans le cadre de la campagne  d’épargne 2017. Selon des  sources proches du dossier, les  domaines d’épargne sont notamment  l’immobilier, l’éducation, la  retraite et un contrat de capitalisation.  La directrice générale adjointe  de la filiale camerounaise  du groupe français Bpce, Isabelle  Kondo a déclaré sur les antennes  de la télévision nationale que l’objectif  poursuivi par cette initiative  est « d’inculquer le réflexe de  l’épargne à la clientèle des particuliers  ».  D’après une source proche du  dossier, la mobilisation de cette  enveloppe de cinq milliards de  francs CFA, est l’équivalent du résultat  net de la Bicec en 2017, laquelle  s’élevait à six milliards de  francs CFA. Une performance en  nette progression surtout quand  on se souvient qu’en 2016, cette  institution bancaire a clôturé  l’exercice sur des pertes sèches  officiellement estimées à 20,8  milliards de francs CFA. Et ce, à la  suite des détournements massifs  sur plusieurs années d’un montant  de près de 50 milliards de  francs CFA. Mais au cours de la  rencontre organisée par la  banque le 11 décembre 2017,  Alain Ripert, le directeur général  de la Bicec rassurait l’opinion en  affirmant : « A ce jour, il n’y a  plus rien à passer sur les comptes  en rapport avec la fraude. Il n’y a  plus d’impact, puisque nous allons  renouer cette année avec un  résultat net positif».  Il convient de rappeler que certains  suspects, en l’occurrence  l’ancien directeur général adjoint,  Innocent Ondoa Nkou, sont actuellement  poursuivis par la Justice  dans le cadre de ce scandale  financier.  Par ailleurs, au cours d’un point  de presse organisé par la Bicec le  11 décembre dernier ; il est ressorti  qu’au 1er décembre 2017, la  banque avait accordé des crédits  à hauteur de 500 milliards de  francs CFA sur des dépôts estimés  à 600 milliards de francs CFA  à ses clients. Ceci était en partie  soutenu, affirme une autre  source, par la campagne Crédit  scolaire qui a permis de distribuer  21 milliards de francs CFA à 36  000 clients.  Au cours de cette même réunion  du 11 décembre avec les responsables  de presse, les responsables  de la banque faisaient savoir  que 18,4 % de l’enveloppe de  crédits sont allés aux entreprises  privées du portefeuille de la  Bicec, contre 20,6 % aux particuliers,  le reste étant l’apanage  de l’Etat et de ses démembrements.    

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ÉCONOMIE

0
Partages
0
Partages