mercredi 24 janvier 2018
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Caf awards : Le Cameroun revient bredouille d’Accra Spécial

Aucun footballeur du pays n’a reçu de récompense.Aucun footballeur du pays n’a reçu de récompense.

Gabrielle Aboudi Onguene aura rêvé en vain. L’attaquante des Lionnes indomptables a vu Asisat Oshoala lui ravir la vedette dans la catégorie des meilleures joueuses de l’année 2017. C’est le troisième échec pour l’internationale camerounaise qui affrontait qui partait avec de grandes chances de l’emporter cette année. La joueuse du championnat russe s’est vu supplanter par la championne d’Afrique 2016. L’avant-centre des Super Falcons est ainsi sacrée reine d’Afrique pour la 3ème fois. Apres les titres de 2014 et 2016. La Sud-Africaine Chrestina Kgatlana pointe au 3ème rang.


Avec Aboudi Onguene, ce sont toutes les chances du Vert-rouge-jaunes d’être valorisées qui se sont totalement volatilisées. D’autant plus que dans le dernier tri pour les finalistes, tant Hugo Broos, le désormais ex entraîneur sélectionneur des Lions indomptables, que Vincent Aboubakar, ont traversé les mailles du tamis. Les chances du Cameroun d’être la meilleure sélection nationale devenaient infimes une fois que le jury de la Confédération africaine de football (Caf) semblait n’accorder que peu d’importance à la Coupe d’Afrique des nations (Can) Gabon 2017 qui a vu le sacre des Lions indomptables. Devant les Pharaons, aujourd’hui rois d’Afrique. Et même dans le onze-type, aucun Lion indomptable. La saison n’a pas été blanche, mais sèche pour le Cameroun.

Mohamed Salah, pharaon d'Afrique


En revanche, l’Egypte a presque tout raflé. Mohammed Salah, l’attaquant des Pharaons et de Liverpool a reçu la meilleure des distinctions, celle du ballon d’or africain 2017. Une grande première pour l’Egypte. Le joueur de Liverpool a, 38 buts, toutes compétitions confondues et 19 passes décisives en 59 matches, a récolté 625 points et devance son coéquipier en club, le Sénégalais Sadio Mane, 507 points. Avec 311 points, le Gabonais de Dortmund Pierre-Emerick Aubameyang, lauréat en 2015, pointe en 3ème position. Le Zambien Patson Daka a été élu meilleur jeune de l’année, tandis que le Wydad Athletic Club de Casablanca, champion d’Afrique, a été sacré meilleur club de l’année. Aux Platinum awards, le président du Ghana Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, et l’ancienne gloire du football mondial, George Weah, désormais Président élu du Liberia, ont été sacrés.

 

Palmarès complet des Aiteo Caf Awards 2017
Joueur africain de l'année : Mohamed Salah (Egypte et Liverpool)
Joueuse féminine de l'année : Asisat Oshoala (Nigéria et Dalian Quanjian)
Meilleur jeune : Patson Daka (Zambie et Liefering)
Entraîneur de l'année : Hector Cuper (Egypte)
Club de l'année : Wydad Athletic Club (Maroc)
Équipe nationale de l'année : Egypte
Équipe nationale féminine de l'année : Afrique du Sud
Légende : Sunday Ibrahim (Ghana)

Prix de Platine : -Nana Addo Dankwa Akufo-Addo - Président du Ghana
- George Weah (président élu du Libéria et ancien ballon d’or euripéen)

Onze-type de l’année
Gardien : Aymen Mathlouthi (Tunisie et Etoile du Sahel)
Défenseurs : Ahmed Fathi (Egypte et Al Ahly), Eric Bailly (Côte d'Ivoire et Manchester United), Ali Maâloul (Tunisie et Al Ahly)
Milieux de terrain : Mohamed Ounnajem (Maroc et Wydad Athletic Club), Karim El Ahmadi (Maroc et Feyenoord), Ajayi Junior (Nigeria et Al Ahly), Achraf Bencharki (Maroc et Wydad Athletic Club)
Attaquants : Khalid Boutaib (Maroc et Yeni Malatyaspor), Mohamed Salah (Egypte et Liverpool), Taha Yassine Khenissi (Tunisie et Espérance)

Dernière modification le vendredi, 05 janvier 2018 17:20

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE SPORT

0
Partages
0
Partages