mercredi 18 octobre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Camtel-Orange : L’ART reconnecte l’opérateur privé Spécial

L’Agence de régulation des télécommunications a sommé l’opérateur public de rétablir les liaisons coupées.


Au moment où expirait l’ultimatum servi à Orange par la Cameroon telecommunications (Camtel), l’Agence de régulation des télécommunications (Art) est entrée en jeu. Dans une correspondance signée de Philemon Zo’o Zame, son directeur, le régulateur somme Camtel de mettre un terme à la guerre qu’elle a ouverte contre son partenaire. «En vous rappelant les dispositions réglementaires interdisant à tout opérateur de suspendre partiellement ou totalement l’interconnexion ou l’accès sans décision préalable de l’Agence, je vous demande de rétablir sans délai l’ensemble des liaisons coupés et me rendre compte de vos diligences», lit-on dans le courrier adressé par le directeur général de l’Art à celui de Camtel.


Une injonction qui fait suite à la déconnexion du câble à fibre optique desservant le réseau Orange par son partenaire Camtel vendredi dernier ; à la suite d’un conflit né d’une facture de plus d’un milliard et demi que le détenteur exclusif de la fibre optique réclame à son partenaire ; lequel méconnait cette ardoise. L’Art réagit ainsi après avoir été saisie par l’opérateur privé qui a subi le préjudice deux jours durant. «L’Agence a reçu copie de a correspondance par laquelle Orange Cameroun SA a saisi Camtel au sujet de la coupure unilatérale… de l’ensemble des liaisons par fibre optique qu’elle loue à votre entreprise», écrit le signataire du texte.


Le courrier daté du 9 octobre 2017, a certainement anticipé sur la menace d’une nouvelle coupure tant les services de communication de Camtel promettaient de recommencer l’exercice si Orange ne s’exécutait pas le 10 octobre. Chez l’opérateur français, on méconnait ladite facture. «Le Cameroun ne doit aucun franc à Camtel», conteste un haut cadre de la direction de la communication institutionnelle à Orange Cameroun. «Orange Cameroun entretient des relations commerciales avec Camtel qu’elle considère comme un partenaire important, relations qu’elle juge comme étant de qualité, empreintes de confiance mutuelle. Au titre de ces relations, elle remplit ses obligations contractuelles, et n'a pas à ce jour de facture échue impayée vis avis de ce partenaire, factures qui seraient relatives soit à un contrat signé, soit à un accord commercial convenu entre les parties», appuie notre source. Avant de rappeler les voies de règlement de litiges appropriées. L’Art vient de s’interposer en arbitre. Et David Nkotto Emane n'a plus coupe comme initialement prévu.

Dernière modification le mercredi, 11 octobre 2017 21:42

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ARTICLES DE SOCIÉTÉ

0
Partages
0
Partages