mardi 12 décembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Vacances scolaires : Mounouna Foutsou en guerre contre les actes déviants Spécial

Le ministre de la Jeunesse a lancé le 26 juillet à Yaoundé l’opération « vacances citoyennes » pour prévenir les actes déviants durant cette période de congés.

Des équipes de jeunes sillonnent depuis le 26 juillet dernier les quartiers et rues de la capitale politique. Déployés par le ministère de la Jeunesse, ces élèves et étudiants se rendent dans les aires de jeu, les centres d’attraction ainsi que dans divers sites et lieux de regroupement des jeunes pour les sensibiliser en ces temps de vacances scolaires et universitaires.

Aidés par les comités d’arrondissement d’éducation civique et d’intégration nationale (Caecin), ces jeunes qui ont intégrés les équipes mobiles d’animation populaire urbaine et rurale (Emapur) ont reçu de leur ministre de tutelle, la mission de mobiliser et orienter les jeunes vers les Centres multifonctionnels de promotion des jeunes (Cmpj).

Dans ces centres, les jeunes ont droit à des cours de réarmement moral et civique. Par la suite, ceux-ci sont orientés vers les guichets d’accompagnement technique et financier appropriés et correspondants à leurs besoins. Afin de couvrir l’ensemble des quartiers et rues de Yaoundé, les médiateurs communautaires qui ont vocation à encadrer les populations jeunes se sont joints aux équipes des Emapur.

Ces médiateurs sont sur le terrain pour aider les jeunes à mettre sur pied des activités de vacances et même à trouver des stages dans des structures. Si certains élèves sont initiés aux activités culturelles et sportives, d’autres en revanche sont dirigés vers l’Agence du service civique national de participation au développement.

Pour faire de cette période de vacances scolaires des moments de détente en même temps que des moments de civisme, le ministère de la Jeunesse a lancé l’opération « vacances citoyennes ». Cette campagne cible des jeunes à qui des valeurs civiques, de vivre-ensemble harmonieux seront inculquées.

Pour réussir cette campagne, la stratégie du ministère de la jeunesse repose sur « l’éducation populaire de proximité des populations en général et des jeunes en particulier », fait savoir Mounouna Foutsou. A en croire le membre du gouvernement, « une emphase sera mise sur des stratégies qui favoriseraient léducation populaire de proximité des masses, la collaboration étroite avec les collectivités territoriales décentralisées et particulièrement, les chefferies traditionnelles et la société civile jeune » a-t-il fait savoir.

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ D'ARTICLES DE SOCIÉTÉ

0
Partages
0
Partages