jeudi 25 mai 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Boycott du 20 mai : Le sous- préfet de Mbanga oblige le SDF à défiler Spécial

Georges Magloire Bassileken estime que la participation du parti de la balance aux festivités marquant la 45e fête nationale de l’unité relève d’une exigence républicaine.

Dans une circulaire datant de ce 17 mai 2017, le Sous-préfet de l’arrondissement de Mbanga, Georges Magloire Bassileken département du Moungo, région du Littoral a signifié au conseiller municipal du Social Democratic Front (SDF) à la commune de Mbanga, Iréné Teudjouteu, l’obligation de son parti à prendre part au défilé du 20 mai prévu samedi prochain dans sa zone de compétence. Il s’exprimait ainsi en réponse à une correspondance de cet élu local sur le désir du parti de la balance à ne pas participer à la célébration de la fête nationale.  Pour l’autorité administrative, il n’est pas question pour les partis politiques de boycotter la fête nationale dans sa zone de compétence. « J'ai l'honneur de vous faire connaitre qu'en votre qualité d'élus du peuple, votre présence aux cérémonies publiques est une obligation républicaine (Cf. Décret N° 76-424 du 16 septembre 1976 fixant les règles de protocole observer en matière de cérémonies publiques) », rappelle le Sous-préfet dans sa correspondance. Et d’ajouter que « vos obédiences ne devraient pas faire perdre de vue votre qualité d’élus du peuple qui vous contraint à des exigences républicaines dont vos engagements partisans ne devraient en aucun cas éluder ».

Par conséquent, l’administrateur civil la présence du SDF aux festivités du 20 mai notamment le défilé, car selon lui, la fête de l’unité ne saurait souffrir d’aucune dérogation. Mais à en croire les indiscrétions, le secrétaire du SDF pour la coordination des activités dans le Mongo affirme que le parti ne défilera pas et prépare d'ailleurs une réponse au Sous-préfet.

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE POLITIQUE

0
Partages
0
Partages