mercredi 20 septembre 2017
Connexion S'inscrire

Connexion

FLASH INFO

Acnoa : Lansana Palenfo rempile naturellement Spécial

Le président sortant a été reconduit ce jour sans concurrence.


C’est parti pour quatre années supplémentaires de Lansana Palenfo, à la tête de l’Association des comités nationaux olympiques d’Afrique (Acnoa). Le général ivoirien a été reconduit ce jour au cours d’une assemblée générale élective à Djibouti. Faute d’adversaire, le président sortant a vu sa candidature être plébiscitée comme une lettre à la poste pour un quatrième mandat d’affilée. Par acclamation. Son unique challenger, le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum, ayant été disqualifié définitivement la veille de l’élection, pour avoir violé le code éthique de l’Acnoa, notamment en bénéficiant de moyens financiers de l’Etat camerounais, pour sa campagne électorale, et surtout pour la campagne de lobbying effectuée par le gouvernement camerounais auprès des pays membres de l’Acnoa, afin d’obtenir le soutien de ces pays via leurs comité nationaux olympiques.


A 76 ans, le général ivoirien qui a juré pendant la campagne électorale, de briguer ainsi son dernier mandat (après l’avoir promis une première fois sans tenir l’engagement). Mandat au cours duquel l’homme en fonction depuis 2005, compte améliorer la moisson africaine aux prochains Jeux olympiques. A Rio 2016, l’Afrique a ramené 45 médailles. «Pour le moment, nous n’avons pas chiffré cela mais nous voulons quand même au moins dépasser la cinquantaine. Nous allons prendre en compte tous ceux qui ont gagné des médailles mais aussi tous les finalistes des JO. En-dehors des médaillés, il y a en effet eu 35 finalistes à Rio», a-t-il confié à Rfi pendant la campagne. Le boulevard est ouvert. Le défi lancé.

Dernière modification le mercredi, 10 mai 2017 18:30

LES DERNIERS ARTICLES

LES DERNIÈRES VIDÉOS

+ DE SPORT

0
Partages
0
Partages